MENTION D’HONNEUR 2023

TOUCHÉ | Belgique

L’histoire de TOUCHÉ

Dans un grand gymnase lumineux de Gand, en Belgique, des personnes de tous âges et de toutes capacités participent à un cours de boxe. D’autres se joignent à l’action en ligne. Cette séance est animée par Ismail Abdoul, champion de boxe et membre de l’entreprise sociale belge Touché. Il aide les participants à améliorer leur technique et les encourage lorsqu’ils font des jabs et des crochets, qu’ils pratiquent leur jeu de jambes ou qu’ils utilisent le sac de frappe. Lui et ses collègues encouragent les participants à persévérer dans les moments difficiles. Il les invite à réfléchir à leurs difficultés et à les aborder sous un angle différent. À la fin de la séance, les participants sont en sueur et souriants, car ils ont noué des liens avec leurs amis et se sont libérés des tensions accumulées au fil de la journée. Comme l’explique Ismail, ces participants apprennent à se battre pour moins se battre. Les cours de boxe font partie des nombreuses initiatives développées par Touché pour combler le fossé entre différents groupes et apprendre aux gens à réorienter leur agressivité et leur colère de manière positive.  

Touché apporte un soutien psychologique et rééducatif aux personnes qui ont traversé, ou qui traversent encore, une période difficile de leur vie (par exemple, une rupture amoureuse, une incarcération, une crise professionnelle) en mettant l’accent sur la réorientation de l’agressivité vers des objectifs positifs et sur l’acquisition d’outils permettant de gérer efficacement les conflits. Parallèlement, l’organisation s’efforce de modifier les perceptions de la société en soulignant que la colère et l’agressivité sont universelles.  

Au lieu d’apporter des solutions constructives et cohérentes à la colère et à ses causes, la société la réprime et en confie la gestion au système de justice pénale, l’emprisonnement étant le symbole de ce cycle progressif. Cela renforce l’exclusion, diminue les compétences cognitives et émotionnelles et perturbe le réseau social ainsi que le filet de sécurité des individus pris dans ce système. 

Touché a commencé à proposer des thérapies axées sur les solutions en 2007. Aujourd’hui, l’organisation propose un large éventail de programmes, allant des conseils et de la formation à des séances de boxe ou de calme, animés par une équipe diversifiée dont font partie d’anciens détenus. En mettant l’accent sur la dimension humaine d’un individu plutôt que sur ses antécédents, son diagnostic ou son « problème », Touché favorise les relations interpersonnelles fondées sur le respect et les intérêts communs. 

Le travail de Touché a un profond impact sur les vies individuelles, sur le grand public et, de plus en plus, sur la législation en Belgique. En créant des possibilités pour les membres des populations traditionnellement exclues de contribuer de manière significative par leurs compétences et leurs perspectives uniques, Touché construit un modèle puissant pour une société pacifique et inclusive qui est prête à répondre de manière positive à la colère et à ses causes.